SOUVERAINETÉ DES FRONTIÈRES DU QUÉBEC
par on mai 18, 2009 dans Fil de presse

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

SOUVERAINETÉ DES FRONTIÈRES DU QUÉBEC

Québec, le 18 mai 2009 – La polémique se poursuit concernant le lieu de lancement du nouveau disque du groupe Jeanphilip. L’album Les mouches dégèlent (B_Sides / Semblant d’y croire) sera lancé le mardi 19 mai au Quai des Brumes à Montréal en formule 5 à 7. Ce sera la seule soirée officielle de lancement.

En 2008, le groupe avait lancé l’album Semblant d’y croire à Montréal, Sherbrooke, Québec, Rennes, Lyon et Paris. Le B_sides sera uniquement lancé à Montréal.

La décision de prioriser la métropole québécoise a facilement été prise puisque cette dernière a été largement négligée au cours des derniers mois. Le groupe étant plutôt préoccupé par son développement international. Bien que les membres de la formation soient majoritairement originaires des Cantons-de- l’est, le groupe est désormais physiquement présent à Québec et Montréal.

Le prochain album (Volume2) sera disponible au Québec à l’hiver 2010. Le groupe envisage-t-il des lancements à Tokyo et au Qatar où il peut compter sur des fans? Sceptique? Voici des commentaires de stations de radio internationales qui à propos de la chanson Un peu d’espoir.

« This is one piece of art…BRAVO, love it », QBS 90.8 FM, Doha, Qatar

« … nice to hear some straight-up rock … Let no one say the French can’t do the hard stuff too! », WEFT 90.1 FM, Champaign, Illinois / États-Unis

Le groupe participera à la fête de la musique à Québec le 20 juin et à la fête nationale le 23 juin à la place D’Youville de Québec. Les artistes Tire le coyote, Sam Éloi et Shampouing partageront la scène le 20 sur le parvis de l’église St-Jean-Baptiste de la rue St-Jean tandis que Call Me Poupée sera de la soirée anarchique du 23. Finalement, pour les puristes de la Vieille-Capitale, ces deux spectacles serviront à souligner la sortie de l’impétueux «B_SIDES». Une édition limitée de 666 copies identifiées à la main, avec amour et avec du sang.

«Si on ignore l’origine de la tache, on peut commencer à la tamponner avec de l’eau froide.
S’il n’y a aucun résultat, une fois le tissu sec, on peut poursuivre avec de la benzine et enfin avec du Trichloréthylène, puis encore de la térébenthine. Pour les chiures de mouches, on nettoie ces taches avec un linge imbibé
d’eau savonneuse tiède additionnée d’un peu d’ammoniaque…» -Jeanphilip

En concert le 19 mai au Quai des Brumes en formule 5 à 7, 4481, rue St-Denis, Montréal

Bunker D'Auteuil inc. - Tous droits réservés - Copyright © 2007-2015